Articles et chroniques

Articles et chroniques

« Les Echos du Festival d’Avignon 2017 » Un tramway nommé « Désir » avec Francis LALANNE

Un tramway nommé « Désir » avec Francis LALANNEun tramway nommé désir.jpg

 

Où quand un surdoué s’attaque à un chef-d’œuvre et sublime par sa prestance, sa présence, son jeu et son  talent l’œuvre du maître.

 

Dans cette pièce tout est bon ; les décors, la musique, la mise en scène de Manuel Olinger, l’inventivité,  les acteurs ; Julie Delaurenti, Florence Coste, Franck Jouglas, Jean-Pierre Olinger, Isabelle Andréani (la voix); je dirais même qu’ils sont remarquables et au top du top. Ce serait déjà bien et beaucoup pourraient s’en contenter mais…. Mais il y a :   Francis Lalanne.

Un Francis Lalanne époustouflant. Il ne s’est pas habillé du rôle de Stanley Kowalski  il l’a transcendé à vous couper le souffle.

 

Tout le monde connaît cette œuvre de Tennessee williams rendue célèbre et populaire en 1952 par le film d’Elia Kazan avec Marlon Brando et Viviane Leigh avant de redevenir l'une des pièces les plus jouée du répertoire américain.

 

Alors, même si elle fut et est encore peut-être très jouée; aussi bien que ce que j’ai vu sur cette scène du festival d’Avignon ; je demande à voir ! Ce fut exceptionnel !

 

Bravo les artistes et chapeau bas monsieur Francis Kowalski ou Stanley Lalanne… Un moment rare que je vous conseille évidement de ne pas manquer.

 

Williams Franceschi  



14/07/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres