Articles et chroniques

Articles et chroniques

Les Echos du festival d'Avignon 2017 ... Sophie DAREL Il y a comme ça des jours d’extrême bonheur....

 

 

DSC02911.JPGIl y a comme ça des jours d’extrême bonheur. Aujourd’hui je suis allé  au Palace en plein cœur du festival d’Avignon découvrir la pièce : « Si j’avais un marteau ». De la pièce ; je vous en parlerai demain ou après-demain le temps de pondre mon article… Ce soir je suis encore un peu sous l’émotion,  car à la vérité; je me suis surtout déplacé pour Sophie DAREL que je n’avais pas revue depuis plus de 40 ans… Quel Bonheur !

 

C’est drôle cet attachement que j’éprouve pour certaines personnes et qui en plus me le rendent bien.

Merci Sophie pour ton accueil. Je ne me suis jamais trompé sur la sincérité des gens que j’aime …

 

Par la même; J’ai fait aussi la connaissance de Jack Anaclet, son mari depuis 35 ans, c’est vous dire leur complicité. Jack, qui a collaboré avec Sophie a l'écriture de son livre « Moi vieillir plutôt crever » est un homme pétri de gentillesse avec qui nous avons ri et déballé des vérités à ne pas mettre entre toutes les oreilles. Mais je vous en dirai plus une autre fois.

 

Dans la vie il ne faut pas chercher: Le bonheur!  Ca n’existe pas. Mais il faut savoir simplement  cueillir comme des fleurs, parfois éphémères, chaque instants qui constituent de petits bonheurs pour en faire un superbe bouquet.

 

Aujourd’hui avec Sophie ce fut un énorme bonheur.

 

Merci la vie

 

Williams FranceschiDSC02915.JPG

DSC02912.JPG
 
DSC02916.JPG
DSC02910.JPG



11/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres