Articles et chroniques

Articles et chroniques

Les Echos du Féstival d'Avignon "SI J'AVAIS UN MARTEAU"

« Si j’avais un marteau »DSC02897.JPG
D’abord rodée sur la scène «Des feux de la rampe» à Paris où elle a fait un carton; la pièce « Si j’avais un marteau » s’installe au Palace en plein cœur du festival D’Avignon, tous les jours à 13h jusqu’au 30 juillet.

 

Comment se débarrasser d'une maîtresse collante, d'un voisin envahissant et d'une famille que l'on croyait oubliée… voilà la trame !

 

Mais est-ce un Vaudeville? Un vaudeville est une comédie légère, fondée sur un comique de situations, où, de quiproquos en malentendus et de portes qui claquent en portes qui claquent l’intrigue se complique avant d’atteindre son paroxysme et son dénouement au dernier acte. On n’en est pas loin sur le fond ; sauf que le bruit de portes qui claquent a toute son importance parce qu’il rythme un certain tempo et ponctue les entrées et sorties ;  pas de chance  dans ce décor il n’y en a pas mais ce n’est qu’un détail.  

 

A souligner que Les acteurs hommes ont une plastique remarquable. Vous pourrez  en juger par vous-même dès le début et à maintes reprises puisque puisqu’ils circulent sur scène juste couverts du minimum syndical.

 

Si Frank DELAY, Emmanuelle BOIDRON, Magalie AGUADO, Hugo REZEDA, Lucas RADZIEJEWSKI nous entrainement avec eux jusqu’à la dernière seconde dans un rythme endiablé, le rôle le plus atypique et le plus attachant est sans conteste celui de la mère tenu par Sophie DAREL qui aurait mérité son nom en plus gros sur l’affiche ; ça c’est une évidence,  et quelques répliques supplémentaires tant sa présence est prédominante. Une mère complètement déjantée mais malgré les apparences loin d’être has been. Merveilleuse Sophie Darel qui excelle autant dans la démesure que dans le repli sur elle-même. Quel métier, quel talent !...

 

Il n’y a rien de plus terrible que de dévoiler la fin d’un livre, d’un film, ou d’une pièce et pourtant je vais tout vous dire… Ha ! Vous avez eu peur !? Ça prouve que vous suivez.  Sauf à vous dire que le final est fabuleux autant que surprenant. Voilà un excellent repas qui se termine par un extraordinaire dessert.

Bravo les artistes

 

Williams Franceschi



11/07/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres