Articles et chroniques

Articles et chroniques

Jean-Louis Barjavel Fait son Show

Jean-Louis Barjavel Fait son Show


Samedi 6 au café-théâtre de Cavaillon Jean-Louis se produisait en concert.


Mais non ! Pour cette première grande soirée en solo, devant une salle remplie en majorité d’amis et entièrement acquise à sa cause Jean-Louis ne nous a pas fait un concert. Il a fait mieux : Il a présenté son premier album en live.

Jean-Louis Barjavel Fait son ShowSamedi 6 au café-théâtre de Cavaillon Jean-Louis  se produisait en concert.Mais non ! Pour cette première grande soirée en solo, devant une salle remplie en majorité d’amis et entièrement acquise à sa cause Jean-Louis ne nous a pas fait un concert. Il a fait  mieux : Il a présenté son premier album en live.Plutôt que d’enchaîner les morceaux en ribambelle il nous a fait entrer dans son monde,  s’arrêtant entre chaque chanson pour nous en expliquer l’origine ou l’histoire. Il n’était pas devant le public mais avec le public. En communion.J’avais connu cette atmosphère fraternelle il y a une trentaine d’année à la fin d’un spectacle de Julien Clerc qui après les rappels, devant une salle qui restait pleine d’une centaine d’irréductibles,  n’ayant plus de musiciens pour l’accompagner et plus d’éclairagistes non plus d’ailleurs, c’était assis seul au piano, nous avez demandé de nous rapprocher pour nous  jouer du rock and roll et du blues. Cette prolongation dans l’intimité dura plus une heure. Et le grand Julien expliquait lui aussi l’histoire et les anecdotes liées à chacune de ces chansons qui n’étaient pas de son répertoire.Hier soir JL Barjavel s’est effacé dans l’ombre de Jean-Louis pour nous faire entrer dans son intimité artistique et créatrice .Sur le fil de sa voix ou des cordes de sa guitare il nous a entrainé comme un funambule à le suivre dans l’espace de son univers. C’était un beau spectacle. Jean- louis nous a fait un Show ! Mieux qu’un concert.  Bravo l’artiste.Williams FranceschiPlutôt que d’enchaîner les morceaux en ribambelle il nous a fait entrer dans son monde, s’arrêtant entre chaque chanson pour nous en expliquer l’origine ou l’histoire. Il n’était pas devant le public mais avec le public. En communion.
J’avais connu cette atmosphère fraternelle il y a une trentaine d’année à la fin d’un spectacle de Julien Clerc qui après les rappels, devant une salle qui restait pleine d’une centaine d’irréductibles, n’ayant plus de musiciens pour l’accompagner et plus d’éclairagistes non plus d’ailleurs, c’était assis seul au piano, nous avez demandé de nous rapprocher pour nous jouer du rock and roll et du blues. Cette prolongation dans l’intimité dura plus une heure. Et le grand Julien expliquait lui aussi l’histoire et les anecdotes liées à chacune de ces chansons qui n’étaient pas de son répertoire.
Hier soir JL Barjavel s’est effacé dans l’ombre de Jean-Louis pour nous faire entrer dans son intimité artistique et créatrice .
Sur le fil de sa voix ou des cordes de sa guitare il nous a entrainé comme un funambule à le suivre dans l’espace de son univers.
C’était un beau spectacle.
Jean- louis nous a fait un Show ! Mieux qu’un concert.
Bravo l’artiste.


Williams Franceschi

 



20/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres