Articles et chroniques

Articles et chroniques

Il était une fois... KATIBA

" Il était une fois...."

1398239_1501733323430549_5235115262878315895_o.jpg

 

KATIBA


Katiba
avoue, avec une douce inflexion de reconnaissance dans la voix que c’est son père, instituteur et amoureux  des lettres, qui lui donna  très tôt  le gout de la lecture et lui fit découvrir autant qu’apprécier  les finesses de la langue de Voltaire et d’Hugo. Mais avec un prénom prédestiné, puisque Katiba signifie: « Ecrivain », elle passera sans tarder  de la contemplation à l’exécution et s’appliquera dès l’âge de  10 ans à coucher sur des cahiers d’écoliers ses premiers textes.

Cette passion  ne la quittera plus. Une passion,  qui lors de passages difficiles, lui permit de respirer en ouvrant  une petite lucarne vitale vers un ciel  d’espoir et  de liberté, que parfois seuls les mots peuvent offrir quand plus rien d'autre ne semble exister.

 

Katiba écrivait des poèmes mais souvent les mots chantaient dans sa tête et un jour elle comprit qu’elle inventait des mélodies.

Et quand un texte flotte sur une mélodie et finit par l’épouser pour ne former qu’un,  leur osmose devient tout simplement une chanson. Et des chansons, avec le temps elle en avait accumulé quelques-unes sans jamais oser les montrer à quiconque, jusqu’au jour où elle fit une première belle rencontre en la personne de Mathieu musicien et compositeur qui la poussa à poursuivre ses créations. Puis une seconde, plus inopinée lors d’une soirée Jam Station ou scène ouverte,  au Couby’s café à Cannes où  des amis la poussèrent  à monter sur scène. Elle y interpréta «  l’Encre de tes Yeux » de Francis Cabrel ... Mais ce soir-là,  elle y rencontrera aussi Niko LG compositeur et arrangeur qui lui proposera une collaboration.

Et depuis, tout en poursuivant son métier dans l’hôtellerie, Katiba se produit un peu partout sur la côte et les environs, a eu les faveurs de plusieurs radios en interviewes, et qui, jolie cerise sur le micro,  depuis peu, et en premier Hearty-Radio,  programment son disque, puisque, Katiba Auteur-compositeur-interprète vient de sortir un très jolie Album 5 titres : «Graver sur les murs »

 

Je pense qu’avec sa voix, sa présence et cette rigueur dans le travail de préparation de ses spectacles, où elle a parfaitement compris qu’il ne fallait rien laisser ni au hasard ni a l’improvisation, le tout couronné par un indéniable talent ; elle me donnera obligatoirement l’occasion de vous reparler d’elle, de ses qualités vocales et de cette belle  aventure qui ne fait que commencer.

Bravo l’artiste !

 

Williams Franceschi   




09/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres