Articles et chroniques

Articles et chroniques

Jean-Louis Barjavel signe un premier album d'une écriture musicale remarquable !

Jean-Louis Barjavel signe un premier album d'une écriture musicale remarquable !

Williams FranceschiAuteur, compositeur, ancien directeur du magazine "Hors Antenne", Williams Franceschi nous fait découvrir dans "Tout pour la musique" ses coups de cœur musicaux. Ce mois-ci, Jean-Louis Barjavel a conquis notre cher chroniqueur. Après Emilie Bonnet et François Staal, Williams donne à nouveau un coup de pouce à un auteur compositeur qui mérite d'être écouté sans modération !

 

Jean-Louis Barjavel signe un premier album d'une écriture musicale remarquable !

Jean-Louis BarjavelLe sang qui coule dans les veines de ce jeune homme est teinté de bleu. Un bleu noble ou royal mais pas au sens monarchique de la couleur. Juste une encre bleue indélébile, certainement transmise comme la sève de son arbre généalogique depuis son  illustre grand-oncle René Barjavel. Sauf que cette encre ne se contente pas de nourrir la feuille blanche des mots de ses chansons, elle essaime aussi sur les portées de ses partitions les notes de ses mélodies. 
Mais la génétique n’apporte pas tout. Ce peut être une référence, un repère, un comparatif éventuel mais pas plus.
Jean-Louis a une personnalité toute à lui.
Pour le casting photo, rien à redire, le look est parfait : Une présence, un physique, une jolie gueule même - ce qui ne gâche rien - et une certaine fragilité qu’il ne dissimule pas sous de fausses apparences. Il ne joue pas ; il est lui-même. Et cette simplicité qui caractérise souvent les plus grands, il Jean-Louis Barjavell’a déjà, je suis persuadé qu’elle ne sera pas éphémère.
L’apparence et ce que dégage cet artiste a beau être primordial, l’essentiel c’est qu’ils constituent un tout en parfaite harmonie avec ce qu’il chante et ce qu’il écrit. Et là… Bingo !   
Son écriture musicale très personnelle est tout à fait dans l’air du temps. Elle est bien sûr empreinte de nombreuses et solides références à des maîtres qu’il ne nomme pas mais qu’on devine derrière ces harmonies en ombres chinoises. Par chance, il n’imite personne. Il s’inscrit simplement dans une lignée qu’on oublie d’ailleurs très vite pour ne plus entendre que lui.
Ses textes sortent des sentiers battus. Qu’ils soient emmenés sur une ballade ou un tempo plus rock leur écriture n’en demeure pas moins d’un excellent niveau. Il ne s’est pas laissé aller à la facilité. Cela fourmille d’idées et ça grouille de subtilités. Et pour rajouter une Cerise sur le piano ; il traite de sujets peu communs et  les aborde sous des angles  non conventionnels.
Sa voix !
Le plus important à mes yeux (ou plutôt à mes oreilles) c’est qu’il a une signature vocale. Elle n’est pas marquée comme Cabrel ou Garou mais elle est là, bien présente. Jean-Louis Barjavel à simplement du talent ! Beaucoup de talent.

Son album "Un monde sa(e)ns musique" déroule 15 chansons aux couleurs pop/rock français. Et comme pour temporiser l’atmosphère il y a glissé quelques ballades dont le picking guitare valorise la douceur du texte.
Sans les passer toutes en revue notons-en quelques-unes :

albul de Jean-Louis BarjavelEt si on vivait à l’envers : Presque une chanson de science-fiction.
L’empire de mes sens : Cela "rock" bien
Je crois en toi : Douce ballade qui glisse amoureusement du bout des lèvres au fond des yeux.
Je donne : Quoi que très rythmé, le tempo rapide n’écrase pas la finesse des mots : Je donne mon cœur aux gens … Et cueille les fleurs de leurs sentiments.
Sauf Picasso : Cette chanson est simplement extraordinaire. L’idée, la construction, la référence au maître et même les guitares à la tonalité très sixties sont parfaites. Elle pousse l’envie, qui nous effleure les lèvres et nous brûle la langue de reprendre le refrain en cœur avec lui. C’est le propre d’une chanson qui peut marcher. A cause ou grâce à cette mélodie que l’on mémorise.
Tout est là : On quitte les riffs blues-rock pour flotter sur les vagues d’un piano qui nous transporte ailleurs.
New-York avec toi : Sympa d’avoir enregistré cette chanson comme un clin d’œil admiratif vers Téléphone ou Jean-Louis Aubert. Sympa mais pas obligatoire. Les chansons de Jean-Louis Barjavel sur ce CD suffisaient amplement.

Jean-Louis BarjavelJean-Louis Barjavel
a réalisé un disque comme j’aimerais en écouter plus souvent !
Alors  me direz-vous avec ça s’il ne réussit pas ? …Mettra-il du temps ou pas ?... Je n’ai pas de dons de divination suffisamment développés pour donner une réponse formelle. Mais avec un tel bagage… il serait étonnant qu’il ne fasse pas un beau, long et grand voyage.

Jean-Louis Barjavel "Un monde sa(e)ns musique" - A télécharger sur toutes les plates-formes légales !

 

Willams Franceschi



12/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres