Articles et chroniques

Articles et chroniques

Georges Schmitt &Françoise de Maubus ....Deux talents exceptionnels pour un meme concert

 

Georges SchmittFrançoise de Maubus

 

En concert

 

Le 14 novembre  à 20h30 en l’Eglise Saint Brice de Cernay-la-ville

 

"Flûte de Pan & Harpe"

 

 

 

1914095_100359169987572_7232672_n.jpgMais qui est Georges Schmitt ?

 

Je vous en parle depuis plusieurs semaines mais pour ceux qui n’ont pas suivi résumons-nous

 

Un luthier? Un compositeur? Un interprète? Un flûtiste?… C’est tout ça et même plus. Ses Pairs  le qualifient de : « Saltimbanque de génie ».  C’est très sympathique,  mais c’est un peu court comme dirait Cyrano. Après un nombre considérable de musiques de film, musiques de pub, génériques d’émissions et j’en passe; 16 albums, 9 disques d’or... On ne se pose plus de questions métaphysiques : Georges Schmitt c’est le Maître. Le maître incontesté et incontestable de la flute de pan.  C’est pour ça qu’il faut absolument aller à ses concerts. Un jour vous pourrez dire : « Bien sûr que je connais j’y étais ». A écouter Georges Schmitt en parler et en jouer ; cet instrument  parait presque facile, parait comme toujours et loin de l’être évidement...

 

Il  connait la flûte de Pan du bout des lèvres à la pointe des doigts.  Il en détient tous les secrets, toute l’histoire, toute l’âme. Il connait si bien cet instrument comme une amie fidèle,   que non seulement il en fabrique mais  l’améliore  techniquement. Et surtout il en joue comme personne. Virtuose ? J’ai dit : virtuose ? Il faut dire qu’un instrument qu’on embrasse et qu’on caresse ne livre plus des notes mais transmet de l’amour !

 

Et maintenant parlons un peu de la Harpiste.

 

Mais qui est Françoise de Maubus ?

 F_de_Maubus_low.jpg

Après deux premiers prix au conservatoire de Paris Françoise de Maubus poursuit la maîtrise de son art et de son instrument sous la conduite de grands chefs  tels : Sébastien Béreau, Yutaka Sado, Léonard Bernstein, excusez du peu !

Aujourd’hui elle se produite le plus souvent en soliste dans le monde entier où elle interprète les grandes œuvres du répertoire, notamment les concertos de Haendel, Boieldieu, Ginastera ou Mozart.  En plus de toutes ces prestations elle est aussi harpe solo de l’orchestre Lamoureux sous la baguette de Yutaka Sado.  Françoise Maubus joue très souvent  dans des ensembles internationaux  prestigieux : Orchestre de Paris, Opéra de Paris, orchestres philarmoniques de Radio-France et de Berlin sous la direction des plus grands maîtres : James Levine, Seiji Osawa, Claudio Abbado et Simon Rattle.

 Et malgré un planning plutôt chargé elle assouvit une autre passion : Le besoin de transmettre en enseignant en qualité de professeur depuis 1994…

Même, s’il est évident que la flute et la harpe sont des instruments qui s’harmonisent parfaitement on comprend mieux pourquoi Georges Schmitt a choisi  Françoise de Maubus et qu’il ne tarit pas d’éloges lorsqu’il parle sur son parcours et son talent.

 

Deux talents exceptionnels pour un concert à ne manquer sous aucun prétexte     

 

 

 

Williams Franceschi

 

 

 



11/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres