Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi va la vie... épisode n°44 Le temps passe...

037.jpg
Le temps passe… les images restent. Elles deviennent intemporelles, rétros ou ringardes
. Tout ne vieillit pas de la même manière.

 

Dans les années 70 c’est le cinéclub d’antenne2 ou le Cinéma de minuit de la 3 avec cette voix si particulière de Claude Jean-Philippe que je suivais assidument  qui fut ma première école. Mon amour pour le cinéma et les acteurs me poussait alors  à vouloir tout savoir dans les moindres détails sur ces grands d’avant ou de la juste après-guerre. Jouvet, Raimu, Arletty,  Bussières, Gabin, Erich Von Stroheim, Sacha Guitry, Pierre Frenay et tant d’autres. Et dans mon regard ces acteurs et leurs films qui dataient des années 30 à 40 me paraissaient surgir de l’antiquité du 7ieme art alors qu’ils n’avaient à l’époque que 40 ans au plus.

 

Dans la même période le cinéma américain des années 40 à 50 me fascinait par sa modernité  d’Humphrey Bogart à Gary Cooper,  John Wayne  à Ava Garner… en 1970 ces 20 ou 30 ans d'écart me paraissaient peu. Et puis le cinéma de la fin des années cinquante avec  Marilyne, Brando, James Dean,  les films d’Elia Kazan si proches de ma réalité.

 

Le milieu des années 60 avec des films et des acteurs qui m'ont profondément marqué avec en tête  Steve mc Queens…  

Amidou.jpgPar contre aujourd’hui en 2017 je viens de revoir sur ARTE le film « La chamade » avec Piccoli, Deneuve…, si ce n’est le plaisir de revoir le merveilleux comédien Hamidou Ben Messaoud, dit Amidou avec sa gueule de Bebel du désert, quel désastre ; le film est l’exemple même de ce que j’appellerais un terrible  coup de vieux.

 

Einstein avait raison tout est relatif et le temps  s’écoule différemment selon l’endroit où l’on se place pour le subir ou l’observer.

 

Pour la chanson étrangement l’âge n’a pas le même effet. A croire que le son et l’image ne prennent pas les mêmes rides. Piaf est indémodable. Le nombre de chanteuses en galas concerts ou piano bar ou karaoké  qui reprennent ses chansons est incalculable. Idem pour Brel, Brassens, Ferrat ou Ferré. Quant aux tubes que l’on croyait d’un été et leurs interprètes  des vedettes éphémères, évidemment par nostalgie mais qu’importe,  leur impensable pérennité leur donne droit à des tournées triomphales et ressuscitent des artistes qui ont largement dépassés la date de péremption.  Boostés par ce succès imprévu les vedettes d’hier se donnent à fond comme aux plus beaux jours de leur gloire. Et même  certains décrochent justement une gloire qui perdure sur plusieurs années et qu’ils n’avaient jamais connues au meilleur de leur forme. Pour quelques-uns qui le méritent bien, ce n’est pas une résurrection mais une incroyable revanche.

 

jane-fonda.jpgLe temps ne nous égratigne pas non plus de la même manière et je reconnais que c’est assez injuste. J’ai revu Jeanne Fonda l’autre soir que j’avais croisée dans les années 80 ;  qui, en  plus de dégager une incroyable sympathie est d’une beauté….même si la chirurgie l’a un peu aidée quand on voit le résultat elle aurait eu tort de s’en priver. Une amie comédienne qui va atteindre cet été dans les dizaines un chiffre magique et qui, je vous l’avoue mais restez discret,  si elle décidait de m’ouvrir sa chambre je ne me refugierai pas dans la salle de bain… Ma demande de discrétion ; c’était pour rire… puisque je lui ai dit de vive voix. (Je dis toujours ce que je pense sauf si ça risque de blesser).

 

Et non le temps ne passe pas toujours de la même manière.  Si votre vie fut morne et calme engluée dans un bien être sûr mais sans le moindre relief elle a pu paraitre longue  mais en se retournant sur ses pas,   elle fut souvent longue d’ennui.

 

Quand la vie est bardée de souvenirs qu’ils soient bons ou mauvais  c’est déjà mieux. Mais si votre vie fut une belle aventure, avec ses combats, ses plaies, ses bosses, ses regrets, ses remords ses réussites et ses échecs… ses amours et ses chagrins et surtout, quelques soit  votre âge,  si vous avez encore des projets… Si vous croyez encore à la chance et à l’amour, si vous pensez en regardant l’horizon qu’il faut sourire… Sourire pour de vrai ça vous fait toujours un plus joli visage,  mais surtout sourire à la vie… Alors le temps qui est passé c’est du passé et on s’en fout… un peu, pas trop quand même il faut juste en garder le meilleur et oublier le reste,  pour  vivre le présent. Il n’y a que lui de vrai ! et comme dit la chanson: Aimons-nous vivants!

 

Ainsi va la vie

(A suivre….)

Je vous embrasse

Williams     

 

Merci de votre fidélité.... Le visage de quelques uns de mes Amis.... 

 

Patricia... René... Hind... Claudette... Michèle & Julien... Cécile &Michel... Solange

Pour apparaître dans cette rubrique envoyez-moi votre Photo en MP

 

 

Patricia bertolino.jpgRené Mestrallet.jpgHind Chraibi.jpg


Claudette Fois.jpgMicele tibaud.jpgCécile Brechat.jpgSolange.jpg





 

 

 



10/02/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres