Articles et chroniques

Articles et chroniques

Sabine Paturel fait son Come back

vendeur_journaux_448 copier.jpg

 

Imaginez… Nous sommes le 9 mars, la France subit une crise économique et sociale grave mais se voile la face, cachée derrière un épais rideau de fumée appelé Europe. Des fous lui ont déclaré la guerre. Une guerre insidieuse qu’ils revendiquent à travers des attentats sanglants. Un vent froid et pluvieux souffle sur Paris et les images qui résument les actualités du jour, signées Pathé, défilent sur les écrans des cinémas de quartiers dans une couleur sépia. Alors ce soir sur les grands boulevards, comme pour éclairer la grisaille environnante les vendeurs de journaux se répandent pour vendre la dernière Edition de leur canard en aboyant les gros titres de leur Une !

Sabine Paturel fait son Come back !!!

Les journaux s’arrachent, le ciel s’éclaircit, la couleur sépia passe au technicolor les arbres semblent chercher à activer leurs bourgeons comme si le printemps voulait devancer le calendrier… Je rêvais ? Non ! Mais nous sommes en 2015 et…

Sabine Paturel fait vraiment son come back et sort un nouveau disque au titre révélateur : « Je me fous de tout ».

 

L’industrie du disque est à l’agonie et pourtant des dizaines d’albums sortent chaque mois le plus souvent en autoproduction et envahissent un marché déjà saturé. Dès qu’un chanteur se sent pousser des ailes ; il enregistre un album. Dès qu’un auteur-compositeur-interprète réussit à aligner tant bien que mal quelques titres audibles ; il enregistre un album. Dès qu’un concurrent aux moindres concours de chant, surtout télévisés, a obtenu un succès aussi modeste soit-il qui l’élève immédiatement au rang galvaudé de star avant même d’avoir passé l’étape d’apprenti vedette : il enregistre un album… Et tous ces cd, après avoir été fièrement exposés dans tous les coins visibles de l’appartement et présentés en vain à la vente à la fin des concerts, qui devraient retrouver le nom de galas, finissent leur vie en encombrant des fonds d’armoires et de tiroirs.

Avec Jean-Jacques Goldmann nous avons à peu près le même dialogue, qui est devenu pour ma part une conviction que je ne cesse de rabâcher comme un leitmotiv: Ce ne sont  pas les chansons qui sont importantes mais « La chanson ». Chercher la chanson qui atteindra le public et elle entrainera les autres. Et LA CHANSON ! Je crois que Sabine Paturel avec « Je me fous de tout » l’a trouvée.

 

001.jpgAlors me direz-vous, on entend souvent de la bouche de professionnels bien-pensants et experts en la matière qu’on ne peut pas prévoir qu’une chanson fera un tube. C’est faux ! A part quelques exceptions qui confirment la règle et qui étoffent les légendes parce qu’un jour un titre qui n’aurait pas dû être enregistré a été rajouté à la dernière minute ou qu’un autre auquel on ne croyait pas ont fait un carton, le plus souvent, aux premières notes, aux premier mots, un vrai professionnel et même les autres d’ailleurs ; sentent, ressentent, pressentent que ce sera un tube ou tout au moins un succès.

Le succès tient d’abord à la mélodie et la pérennité au texte. Une mélodie qu’on fredonne même après très peu d’écoutes... des paroles, le plus souvent quelques mot l'essentiel du refrain qui s'incrustent dans votre mémoire . Alors après analyse, il me semble que la chanson de Sabine possède en elle tous ces ingrédients . Ah ! J’en oubliais un et pas des moindres : L’interprétation. L’interprétation du créateur qui marque à jamais l’œuvre de son empreinte. Et là encore c’est le cas.

 

Oui ! Je suis certain que : «  Je me fous de tout » va faire un tabac.

 Et si d’aventure je me trompais!?… Je vais prendre un gros risque. Promis ! Comme dans la pub, je mange mon chapeau. Alors comme Sabine sait que j’ai l’estomac fragile elle va défendre sa chanson bec et ongles pour me sauver de l’intoxication alimentaire. Au-delà de ce point d’humour, quand on sait combien, comment et avec quelle opiniâtreté Sabine Paturel s’est battue pour que ce projet aboutisse ; je ne m’inquiète pas pour la suite. Je ne m’inquiète pas non plus; parce qu’une chanson comme celle-là, se défend toute seule. En tout cas bravo Sabine ! Bravo Xavier Barboteu ! Bravo Gérard Tempesti ! … C’est un magnifique bébé.

Cliquez sur ce lien pour écouter et télécharger " Je me fous de tout"

http://www.deezer.com/search/Je%20me%20fous%20de%20tout
Disponible sur Amazon ! http://www.facebook.com/l.php…

 

Williams Franceschi

 

 

 

 

 

 

 



09/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres