Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi va la vie… épisode n°80… La VIE devant ELLES

 

14666119_1446718675354535_7507656452698561538_n.jpgC’est avec un peu de retard que je publie l’«Ainsi va la vie»  de cette semaine.

 

Ho ! La raison est simple. J’ai écrit mon texte dans la semaine et comme toujours  de relectures en relectures, de retouches en retouches la forme se modifie et le fond se bonifie, et comme toujours  je ne suis jamais satisfait et je trouve immanquablement  un détail à rectifier alors le samedi je m’interdis toutes corrections supplémentaires pour, comme on donne un  coup de grâce, vous envoyer en pâture la dernière bouture … définitivement définitive !

 

Mais aujourd’hui, après une journée commencée à 5h30 et un déplacement sur Aix ; en rentrant, pour me détendre, j’ai repris la lecture du livre de Maryline Martin reçu hier matin et entamé hier soir.

 

Des livres j’en reçois beaucoup. Je ne les lis pas tous car les dix premières pages, sans être méchant, sont souvent suffisantes pour se faire une idée  sur la qualité du contenu et le talent de l’auteur et d’ailleurs je vous en conseille très peu…

 

Mais celui-là,  c’est moi qui l’ai réclamé à son auteur, curieux de découvrir comment Maryline Martin qui fait partie de mes amis Facebook, maniait notre belle langue. La finesse des commentaires qu’elle a parfois laissés sous mes propres chroniques avait déjà aiguisé ma curiosité mais peut-être par manque de temps,  je n’étais jamais allé au bout de ma démarche !

 

J’ai donc repris cette lecture vers 13h et je n’ai pas réussi à m’en décoller ! Du coup comme on dit fréquemment aujourd’hui, du coup pour vous faire partager a chaud mon coup de cœur  j’ai spontanément eu envie d’oublier la chronique initialement prévue pour la lui consacrer.

Et je crois, comme dirait une amie très chère que : "Ca va l’faire". Parce que vraiment: Elle le mérite

 

22045652_1963891303893074_1837279617218781270_n.jpg
«La VIE devant ELLES»
est une succession de Quinze nouvelles, quinze histoires de femmes, quinze tranches de vie dissociables les unes des autres avec leurs affres, leurs douleurs, leurs rires et leurs larmes, leurs époques déterminantes, leur simplicité et leur complexité.

 

La nouvelle est à la littérature ce que le court métrage est au cinéma ; une histoire courte. Et pourtant, si par principe on pourrait arrêter la lecture à la fin de chaque portrait avec Maryline Martin non seulement c’est  impossible mais peine perdue. Chaque récit vous donne une envie gourmande d’en dévorer le suivant.

 

 

J’ai eu deux lectures simultanées de ce livre; la première pour les histoires qui défilent sous vos yeux comme des films, la seconde pour le style ; riche, limpide, clair, précis, et si facile à lire.

 

Ce livre sur les  femmes avec « La VIE devant ELLES »  est simplement poignant, émouvant, prenant, passionnant et surtout ; terriblement bien écrit. 

 

Ainsi va la vie...

( A suivre...)

Williams Franceschi 

formidables histoires de femmes.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    



07/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres