Articles et chroniques

Articles et chroniques

SUPERBE EXPOSITION sur Louis DE FUNES… Mais aussi la rencontre avec un homme passionné et Passionnant Stéphan Guerard

 


16602312_1754745998173629_3262505541336380981_o.jpg
Dimanche à la Ciotat dans la chapelle des pénitents bleus dominant la mer et le port, c’était le dernier jour de L’exposition sur Louis De Funès orchestrée par Stéphan Guerard.

 

L’exposition qui retraçait  la carrière du grand comédien à travers ses films fut un énorme succès. Pour preuve le flot permanent de visiteurs durant ma présence. Mais  le plus fascinant à mes yeux c’était de voir évoluer dans cette salle immense Stephan Guerard passant de l’un à l’autre expliquant commentant, renseignant  ses visiteurs avides de tout savoir sur cet immense acteur comique loin d’avoir disparu de leur mémoire et de leur cœur.

 11391714_1459234654391433_5648814843239199969_n.jpg

Stéphan, en véritable mémoire vivante justement répondait à la moindre question ; sur un scénario, un artiste, un éclairagiste, un second ou un troisième rôle, une maquilleuse, une script, un lieu, rajoutant des  anecdotes que Gérard Oury ou tant d’autres lui avait confiées, expliquant certaines scènes avec une telle vitalité qu’on aurait  pu croire  qu’il avait été physiquement présent sur chaque tournage.

 

Stephan exposait des  centaines de documents, affiches, photos, lettres,   extraits  de sa riche collection.

 

Mais si Louis de Funès était le sujet du jour sa passion et son amour pour un nombre incroyable d’artistes qui sont, furent et resteront à tout jamais  ses amis ; cet amour transpirait dans chacun de ses mots, de ses gestes, de ses sourires. Il aime passionnément ces artistes   avec qui il a échangé une correspondance impressionnante. Et l’on sent ;  qu’ils soient encore vivants ou pas l’amour qu’il leur porte et je suis persuadé que la réciproque est  aussi vraie.

Qu’il évoque Annie Girardot, Michel Galabru,  Brigitte Bardot, Pierre Mondy, ou Jean-Paul Belmondo, Il  en parler si bien et avec  tant de justesse, d’émotion et de sensibilité qu’il est impossible de ne pas tomber sous le charme. PICT0034.JPG

 

 

En nous séparant il m’a juste confié comme si j’allais l’aider à ne pas l’oublier, puisque nous venions d’en parler  quelques minutes auparavant : "Il faut absolument que j’appelle Mylène Demongeot « C’est une femme extraordinaire,  y’a longtemps que je ne lui ai pas parlé. Elle me manque ". Oui Stéphan est un amoureux au sens le plus noble des artistes, son exposition était une réussite et notre rencontre un bonheur.

 

Bravo Stéphan…Bravo l’artiste ; parce que toi aussi tu en es un.  

Williams Franceschi



15/02/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres