Articles et chroniques

Articles et chroniques

Super Concert vendredi de FRANCOIS STAAL accompagné par les « Strange Wolves »

Super Concert vendredi de François Staal

accompagné par les « Strange Wolves »

A la « Cantine gourmande » de Lambesc

 

17264110_618659075004156_3163260551748712530_n.jpgOn aurait pu  penser que les clients d’un diner-concert, surtout quand le menu est aussi fin que celui qu’avait servi Didier,  risquaient de n’être intéressés que par le contenu de leurs assiettes ce qui aurait pu être le cas vendredi ! Aurait…Mais non… cuisine et musique ont fait très bon ménage et les chansons de François Staal ont su capter l’auditoire et en séduire beaucoup.

Il faut dire que, si comme il est souvent convenu de comparer les artistes ou de les classer dans des catégories,  les amateurs d’Alain Bashung, Gainsbourg ou Félix Thiéfaine  n’étaient pas dépaysés. La voix, les textes, les musiques de Staal nous transportent dans un univers à la fois très personnel et commun à tous ces artistes qui planent dans une poésie rock ou les mots sont joués comme des notes pour leur rythme ou leur sonorité.

 

Si le talent de François Staal est indéniable le succès de la soirée est à partager avec ses musiciens les "Stange Wolves"  et sa compagne Sophie Gourdin.

 

17201075_618659068337490_7314295965226321365_n.jpg
A la batterie Orso Giovencarli. Jeune corse à qui on pourrait attribuer  l’adage : Car aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années..

 

Au clavier et à la basse  Sacha Yordanoff: Si l’atavisme peut parfois laisser planer des doutes pour ce  fils du célèbre comédien Wladimir Yordanoff et petit-fils du violoniste Luben Yordanoff  en plus de la passion et du travail,  a l’écouter ont est certain qu’il y a quelque chose qui coule dans ses veines qui doit faire la différence.

 

A la guitare : Chris Berry. Là ne cherchez pas on a à  faire à un vieux routier qui en plus de la maitrise de son instrument a suffisamment bourlingué pour vous parler de tout sur tout ce qui touche à la musique avec toujours cette humilité qui caractérise les grands pros. Guitariste de studio  il fut entre autres, pour ne citer qu’eux, le guitariste des Big Baxter.

 

 17202803_618659065004157_6237047378925243084_n.jpg
Aux chœurs, aux percussions et à l’harmonica : Sophie Gourdin. Ses interventions à l’harmonica ont à chaque fois ravi le public et boosté les chansons par l’effet de surprise et de bienvenue. Sophie nous a aussi  gratifiés  de deux duos avec François Staal  et quels duos !  D’ailleurs le public n’est pas resté indiffèrent à l’écoute de sa voix limpide, fluide, mélodieuse… bref, là j’avoue, et c’était l’unanimité autour de moi ; on en aurait bien repris une de plus.

Ce fut un super concert et une formidable soirée

Bravo les artistes

Williams Franceschi     

Photos: Sophie Vernet.

 



15/03/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres