Articles et chroniques

Articles et chroniques

Magalie Vaé




Magalie Vaé

Gentillesse… Intelligence... Simplicité … Talent !!

Et un sourire à vous faire fondre comme du chocolat au soleil.

 DSC01055.JPGCe qui m’a surpris la première fois que j’ai rencontré Magalie c’est  sa gentillesse sa  simplicité, sa force de travail et son respect des autres.

Elle faisait un Show case. En français dans le texte : Un mini concert de promotion dans un coin de magasin prévu à cet effet  pour accueillir artistes et  public. Et ce jour-là malheureusement, comme souvent, le public était absent. Surtout au début.

Devant les trois spectateurs (c’est le chiffre exact) qui semblaient s’être assis devant la scène par hasard elle attaqua son tour.

J’ai rarement été aussi mal à l’aise que ce jour-là. Je culpabilisais.  Je pensais à l’angoisse que ma présence pouvait susciter et rajouter à une situation déjà particulièrement difficile. Pourquoi avions-nous ce rendez-vous ce jour-là ? Et pourquoi pas quelques semaines plus tard à Nice  dans ce théâtre bondé où au côté d’autres artistes elle allait faire un triomphe? Aujourd’hui je sais pourquoi!

Elle attaqua son tour devant les trois spectateurs comme s’ils étaient trois cent expliquant, plaisantant, reprenant des anecdotes sur ses débuts… Je m’avançais pour être au plus près de cette scène d’un autre monde et Magalie poursuivait imperturbable.

J’avais l’impression de vivre un évènement inoubliable. De pénétrer dans un film en noir et blanc qui rentrerait 

Instantané 1 (21-01-2015 11-09).pngdans l’histoire pour terminer en technicolor.

La petite diva toujours avec le même aplomb et le même sourire  nous balançait ses chansons à pleine voix (et quelle voix) juste pour nous, comme si nous avions l’importance du stade de France.

Une image me traversa l’esprit au moment où je pris conscience de l’évènement incroyable que je vivais ;  je pensais à Piaf et à ces gens dans la rue qui l’écoutaient chanter et ne pouvaient pas imaginer qu’un jour elle serait Piaf.

Mais Magalie n’est pas Piaf

Nous sommes dans un autre siècle, elle a déjà 10 ans de métiers, deux albums… et une histoire, une longue histoire. Une belle histoire d’amour avec le public et une autre bien différente avec certains médias.

Peu à peu les fauteuils se remplirent. Lentement, de chansons en chansons, elle gagna ce public à la force de sa voix et de son talent. Quelle hargne, quelle ténacité jamais elle ne joua vaincue et ce jour-là j’ai compris que ce petit bout de femme avait en elle quelque chose de géant.

Après le spectacle Magalie s'installa derrière sa table pour dédicacer ses disques  et eut cette phrase   formidable en s’adressant à son public encore présent. « Si vous  voulez une dédicace ; vous n’êtes pas obligé d’acheter un CD… Je peux vous signer sur ce que vous voudrez c’est pas grave». 

Passée   une courte pause Magalie me rejoignit. Mais après ce que je venais de vivre, je savais que mon entretien ne m’apporterait rien de plus que je ne savais déjà.

DSC01078.JPG

Je décidais de lui poser quelques questions informelles pour détendre l’atmosphère et la détente se traduisit par de phénoménaux éclats de rires.

Quand je lui demandais si ça n’avait pas été trop difficile au début avec si peu de monde ? Elle me répondit d’abord avec les yeux  et dieu sait que Magalie parle très bien avec les yeux mais elle compléta quand même :

« Ils sont venus, je suis là, je chante ! Qu’ils soient 3 ou 50 c’est la moindre des  choses. Je les respecte… je me dois de respecter le public ».

image1.JPG

 

Dix ans déjà ! Magalie pourrait reprendre la chanson de Michel Sardou pour situer ses débuts. « Dix ans déjà » que Magalie gagnait la cinquième Edition de la Star Académy. On voudrait éviter de rabâcher toujours la même histoire mais comme elle le dit elle-même : « ça fait partie de ma vie ».  

 

Aujourd’hui  l’évènement c’est la sortie d’un single « La fièvre acheteuse » extrait de son album Métamorphose et la reprise de la chanson : Chandelier de Sia. Et là ! Je ne voudrais pas vous parraitre parti-pris…  mais il me semble que la version de Magalie est bien supérieure à   l’originale et franchement très au-dessus  de toutes les autres versions que je me suis forcé d’écouter.

Bravo l’artiste ! Et surtout ne change pas… Tout vient à point à qui sait attendre

 

Williams Franceschi



25/01/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres