Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi va la vie… épisode n°39 … Que retiendrais-je de 2016 ? Entre vous, moi et Banbina Del Cielo !

big_artfichier_774087_6717625_201612244204614 - Copie.jpgC’est le premier « Ainsi va la vie »… de 2017. Je l’écris et vais le publier aujourd’hui samedi 7.  Deux raisons à ce choix ; Je ne connais rien en numérologie mais le 7 semble être mon chiffre. Il me suit depuis toujours et m’a souvent porté chance. Alors si ça pouvait nous porter bonheur… et comme vous avez pu vous en rendre compte ces derniers jours ; les strings en fourrure et les slips à col roulés sont de rigueur ;   l’hiver s’est installé. Alors  par ce froid sibérien, demain au chaud, j’ai plusieurs musiques à écrire et quand je rentre dans ma bulle… ; conclusion pas le temps de faire autre chose.

 

 

Que retenir de cette année ? Déjà ; un chiffre vous avez été 14 000 à venir sur mon site  « Articles & chroniques »   et je ne compte pas les « like » sur la page Face book ni les chroniques extérieures. 14 000 visites, sans faire d’autosatisfaction ; c’est un joli nombre. Surtout  si l’on tient compte que je n’ai (volontairement) que 986 amis sur face book et que je ne suis sur aucun autre réseau social. Ce qui prouve que la qualité prévaut sur la quantité. Comme je vous l’avais écrit la semaine dernière : On a les amis qu’on mérite, merci d’être les miens.

 

Parmi ces amis il y a bien sur les artistes incontournables dont je vous parle régulièrement, mais il y a aussi quelques anonymes qui méritent largement  de passer de l’ombre à la lumière l’espace de quelques lignes pour certains et certainement  plus pour d’autres.  Je pourrais vous en citer quelques-uns pour leurs qualités humaines, leurs dévotions pour des artistes ou  des causes humanitaires, leur charisme, leur humour ou simplement leurs personnalités ou leur gentillesse.

La gentillesse cette qualité presque désuète et pourtant primordiale. La gentillesse qui permet en un seul mot de donner à l’autre la sensation d’exister. Un simple mot une attention, pour qu’il ou qu’elle se sente moins seul. La solitude contrairement à la chanson de Bécaud ça existe c’est même un fléau   …. J’essaierai de  mettre plus ou moins en lumière certaines personnes  au fil du temps.

 

 14639897_1751765245146451_5888299840472166741_n.jpg


Aujourd’hui juste éclairée par le cercle blanc de mon petit projecteur  
Bambina Del Cielo tout un programme. Une jeune femme qui un jour  a posé un commentaire sous l’un de mes articles. Ça aurait pu être un simple commentaire, très gentil d’ailleurs, mais le fond et la forme  poussèrent ma curiosité à chercher à en savoir plus.  Qui était cette Bambina Del Cielo?

Si je m’étais contenté d’une simple lecture succincte de sa page face book j’aurais pu conclure à la hâte que son passage sur mon article tenait du hasard. Mais ce ne fut pas le cas. Bambina aime le spectacle, les artistes, elle chante, elle est gaie, positive, vivante et vivifiante. Mais surtout ; elle écrit… Et qu’est-ce qu’elle écrit bien ! 

 

Elle raconte, relate, fait la rétrospective de tous les spectacles qu’elle va voir. Elle écrit comme une vraie journaliste mais juste pour son entourage et ses amis; quel privilège.  La qualité de ces articles, la pertinence, la justesse, le recul, la place bien au-dessus de certain pro qui ont fini par s’écouter écrire et oublient qu’ils n’écrivent pas pour faire des exercices de style mais pour un public. Bambina, elle,  ne l’a pas oublié ; elle fait ça tout à fait naturellement où nous le laisse croire. Car ce sentiment de facilité demande en principe beaucoup de travail et beaucoup de talent et je pense qu’elle a les deux …

J’ai lu quelques posts traités à l’emporte-pièce publiés à 3heures du matin juste en rentrant à la maison au sortir du spectacle et d’autres écrit plus tard dans la journée ce qui lui avait permis un travail plus fin et plus précis ; mais dans les deux cas son écriture était juste, différente mais juste.

 

Oui la petite caissière de l’hyper sur le littoral Marseillais qui parle si bien de ses collègues et de son travail a beaucoup de  talent et  une superbe plume.       

Ainsi va la vie

 

 

(A suivre….)

Williams      



07/01/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres