Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi va la vie… Episode n°34…Un produit miracle et les amis qu'ils faut voir lire écouter...

 

PICT0164.JPG
Bonsoir à tous,  amis fidèles et fidèles lecteurs de mes articles et des petites chroniques informelles  comme « Ainsi va la vie » plus proche du cœur et de la vie courante que de la promotion en tous genres.

 

C'est un peu exceptionnel que je publie cette chronique un vendredi. Habituellement c'est le dimanche.  Mais ... Une confidence? depuis le début de la semaine il pleut... la pluie c'est pas mon truc sauf quand mon fils était petit et que nous allions ramasser des escargots. Donc il pleut et au milieu de cette pluie  j'ai eu un très beau jeudi ensoleillé  par une chanteuse! Chanteuse  que j'avais repérée. Repérée mais jamais contactée malgré son vocal, sa sensibilité et son talent.. la même chose m'était arrivée avec Olivier Cantore et l'intermédiaire D'Helene Mignerey il y a deux ans. 

 

Et par le hasard des hasards  et le truchement d'une amie qui n'était pas du tout au courant de mon coup de cœur sur cette artiste  elle lui a demandé de poser  sa voix sur une chanson que j'avais refusée quatre fois et là ... j'ai reçu la maquette hier matin et ne le dites à personne mais j'avais les yeux bien embués... 

 

Dans la vie il  y'a des instants magiques. Je ne peut pas vous en dire plus mais je vous en reparlerai évidement.

Donc dans la foulée et sur la demande de l'amie j'ai réécrit, pour les adapter à l'interprète,   deux autres chansons pour la même superbe voix... l'une paroles et musique et l'autre sur laquelle mon amie qui est pianiste et compositeur va écrire la musique et dans les deux cas faire les arrangements... j'ai surtout le pressentiment que le hasard n'existe pas...  et tous ça pour en venir a vous dire que j'avais envie de me défouler en vous en parlant et en écrivant un "Ainsi va la vie" plutôt cool...

 

Aujourd’hui, pour le fun, je ne vais pas vous parler chansons, livres, ou théâtre ou par transparence de la vie de quelques amis artistes… mais de ménage... Non pas de couples quoi que, mais du vrai avec un balais, des chiffons... Surprenant non ? Vous aimez la cuisine ? Vous cuisinez ? Moi aussi. Plus très souvent. Si on distingue cuisiner de faire à manger

 

Mon père cuisinait très bien, il ne m’a pas appris mais il m’a inculqué tant d’autres choses que ce n’est pas grave. J’ai donc appris par obligation surtout dans des périodes difficiles ou j’excellais dans l’art d’accommoder les restes et même les restes des restes et les restes de presque plus rien. J’en souris aujourd’hui en revisitant le proverbe : « A toute chose malheur est bon ».

 

Ha ! mais revenons au ménage. Vous avez obligatoirement vu à la télé des pubs pour Cillit je c’est pas quoi, Monsieur Propre et quelques autres où une ravissante ménagère de 35 ans qui,  revêtue un petit tablier super clean et les ongles parfaits donne un coup de bombe sur des carreaux, passe une éponge  et Cling !! Cling ! C’est plein de petites étoiles,  Ça brille comme neuf et même plus.

 

D’abord pour avoir une épaisseur de gras  comme ça sur des carreaux il a fallu cuisiner pendant deux ans trois fois par jour sans penser à nettoyer les projections  et plus improbable dans cette famille Cradoc ; c’est l’état de la salle de bain. La famille doit se doucher pendant des mois sans rincer la baignoire, les pauvres je vous dis pas l’état des chiots... Oui j’ai bien dit des chiots.  Dans leurs cas on n’appelle plus ça des WC.

 

Bon tout ça pour vous dire que n’ayant encore jamais atteint cet état de crasse je me suis dit que pour des endroits difficiles comme la hôte ou la plaque de cuisson, la mienne est au gaz avec des feux normaux dont l'ergonomie est rudimentaire, ces produits devaient être idéals ?… que nenni ! Ça ne marche pas mieux que les autres. Je suis donc revenu sans m’en être trop éloigné à l’alcool à bruler pour les vitres, au bicarbonate de soude pour les écoulements et je viens de trouver un produit miracle dont personne ne parle pour la cuisine.Ca s’appelle Method.

C’est un nettoyant écologique ; même le flacon est biodégradable… Alors le coté écologique si ça ne valait pas un pet de lapin on s’en foutrait comme de l’an 40. Mais là ! En plus ça marche. Un truc incroyable. Je l’ai acheté Chez Casino parce que c’est le magasin le plus proche de chez moi mais je pense qu’on peut le trouver partout ! Method fastoche à retenir.

Et oui j'écris des chansons et tout ce que vous voulez  mais je nettoie, je range et j'essuie... comme tout le monde ou presque...

 

Mais revenons à des choses plus sérieuses :

Ces derniers temps je vous ai conseillé  le roman d’Evelyne Dress, « Les chemins de Garwolin »  le premier album d’Anaïs & Fabien «  Nous » et le nouveau de Christian Delagrange  « Entre vous et moi ». Daller voir la pièce de théâtre de Marie-Line Rossetti «Toujours ensemble» si vous êtes dans le sud. (der de der  c’était le  25 novembre)

Si vous êtes sur Paris … la pièce  d’Isabelle de Botton « La parisienne d’Alexandrie » à la comédie Bastille, tous les mardis à 19h, (plus que 5 représentations et après les regrets… )    l’expo de Sylvie Malis au restaurant la Mascotte dans le 18eme, et Emma Daumas aux Trois Baudets (concert unique le 28 novembre).

 

 

Si mes conseils sont bons continuez à me le faire savoir par vos commentaires. Si pour le produit miracle c’est vrai mais anecdotique ; pour les artistes c’est beaucoup plus important. S’ils ont un tout petit peu besoin de gens comme moi qui parlent d’eux ; ils ont énormément besoin de vous !

Le talent c’est comme une batterie plus le moteur tourne plus elle se recharge… Merci pour eux  

Ainsi va la vie...

 

(À suivre…)

Je vous embrasse

Williams    

       

 



25/11/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres